Bretagne 2030

Breton(ne) d'origine ou d'adoption, amoureux de la Bretagne ? Bienvenue dans la communauté de concertation Bretagne 2030, ouverte le 16 septembre 2013.  La démarche participative a pris fin le 15 décembre 2013. Le bilan de la concertation est téléchargeable ici. 

+ 25 000 nouveaux habitants chaque année : une chance pour la Bretagne de 2030 ?
Les contributions
  • dimanche 15 décembre à 10:33
    Debate alf2244
    a écrit...
    dimanche 15 décembre à 10:33
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    bonjour à tous;Une petite contribution à mes précédents messages sur la région et le pouvoir central..Rennes, aux abord de pontchaillou,Vendredi 18heures ,voitures contre voitures comme d'habitude .Tout à coup, grand renfort de sirènes policières gyrophares,motards, 4 cars de gendarmeries pour forcer le passage au milieux des voitures immobilisées=accident grave? alerte nucléaire?...Que sais je?.. que Nenni !!..Voiture 607 bleue ciel emmenant un "personnalité politique pressée de rejoindre ses pénates et sans doute regarder sa marionnette à la télé en direct à 20 heures.Rocade ouest direction nantes=une noria de fôrces de police toujours pour permettre à cet important personnage de vaincre la lenteur de la plèbe automobile (Nous!..).Je suis arrivé à saint nazaire à 21 heures30 après avoir compris que mon rétroviseur gauche a failli être pulvérisé par un rétroviseur droitd'une voiture d'un homme de Gauche ... Lire la suite

    bonjour à tous;Une petite contribution à mes précédents messages sur la région et le pouvoir central..Rennes, aux abord de pontchaillou , Vendredi 18heures ,voitures contre voitures comme d'habitude .Tout à coup, grand renfort de sirènes policières gyrophares ,motards, 4 cars de gendarmeries pour forcer le passage au milieux des voitures immobilisées =accident grave? alerte nucléaire?...Que sais je?.. que Nenni !!.. Voiture 607 bleue ciel emmenant un "personnalité politique pressée de rejoindre ses pénates et sans doute regarder sa marionnette à la télé en direct à 20 heures.Rocade ouest direction nantes=une noria de fôrces de police toujours pour permettre à cet important personnage de vaincre la lenteur de la plèbe automobile (Nous!..).Je suis arrivé à saint nazaire à 21 heures 30  après avoir compris que mon rétroviseur gauche a failli être pulvérisé par un rétroviseur droit d'une voiture d'un homme de Gauche venu répandre la bonne parole à Rennes et éviter que la colère, citoyenne en général , et agricole en particulier ne s'amplifient....En d'autres temps les médias ont brocardé l'Airbus présidientiel et son luxe,mais que d'interrogations pour moi face à ce déploiement policier sur Rennes du nord au sud ,alors que les dépenses  publiques devaient être réduites?..Le T.G.V. RENNES-NANTES  existe et aurait couté moins cher à la Nation que cette séquence digne de WRC  ou need for speed (Bravo au chauffeur  de la 607  il a tout d'un colin mac RAE ou sebastien LOEB...).Bref,cette "anecdote "pour comprendre que l'augmentation de nos impôts à une signification mais pas forcément celle que l'on est en droit  d'attendre dans la conjoncture actuelle..Bientôt nous aurons une liaison aérienne saint jacques de la lande -saint nicolas des champs, si l'on n'y prend pas garde ...amicalement à tous



    Masquer les détails ...
    0 commentaires
  • lundi 25 novembre à 21:16
    Debate le grillon
    a écrit...
    lundi 25 novembre à 21:16
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Et si " au lieu des " ou " en plus des " nouveaux habitants, nous parlions des anciens habitants, des retraités, notamment du lieu rural, y vivant encore et qui ont contribué par leur travail, leur implication passés à construire la Bretagne d'aujourd'hui... Des actifs sont trop occupés, certains anciens sont trop seuls et quelques-uns n'ont pas les moyens d'entretenir une voiture quand d'autres sont sans emplois et que certains petits artisans n'arrivent pas à transmettre leur entreprise (qui est saine et viable) ...Tant de réalités différentes, tant d'énergies, de compétences, d'expériences ignorées... bref des mondes parallèles (ou par allèle?) qui communiquent trop peu . Nos élus ne pourraient-ils pas aussi avoir ce rôle? Tant de " travaux ou services " d'utilité publique sont inexploités... La valeur d'une société ne dépend-elle pas de la manière dont elle traite ses anciens, ses exclus... et ses ... Lire la suite

    Et si " au lieu des " ou " en plus des " nouveaux habitants, nous parlions des anciens habitants, des retraités, notamment du lieu rural, y vivant encore et qui ont contribué par leur travail, leur implication passés à construire la Bretagne d'aujourd'hui... Des actifs sont trop occupés, certains anciens sont trop seuls et quelques-uns n'ont pas les moyens d'entretenir une voiture quand d'autres sont sans emplois et que certains petits artisans n'arrivent pas à transmettre leur entreprise (qui est saine et viable) ...Tant de réalités différentes, tant d'énergies, de compétences, d'expériences ignorées... bref des mondes parallèles (ou par allèle?)  qui communiquent trop peu . Nos élus ne pourraient-ils pas aussi avoir ce rôle? Tant de " travaux ou services " d'utilité publique sont inexploités... La valeur d'une société ne dépend-elle pas de la manière dont elle traite ses anciens, ses exclus... et ses jeunes qui seront aux commandes demain...? Idée non brevetée, reproduction autorisée, pas de dividende... à vous les élus...



    Masquer les détails ...
    0 commentaires
  • mardi 19 novembre à 10:28
    Debate Mouton Vert
    a écrit...
    mardi 19 novembre à 10:28
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Pourquoi + 25 000 habitants chaque année ?

    Qui édicte ces quotas ou prévisions ?

    Pourquoi aller vers la croissance, le toujours plus, dans un environnement aux ressources finies ?

    Il me semble que cela va à l'encontre de principes simples comme celui du développement durable.

    Nous ne sommes plus dans les 30 glorieuses,

    nous ne sommes pas l'ouest de l'amérique du nord du dix neuvième siècle,

    nous ne sommes pas la Creuse, la Corrèze, ni la Lozère.

    L'expansion quantitative ne créera pas le développement qualitatif, mais au contraire, suscitera des tensions en terme d'immobilier, d'emploi et de qualité de vie.

    Pourquoi pas + 2500 nouveaux habitants maximum chaque année ?

    Pourquoi + 25 000 habitants chaque année ?

    Qui édicte ces quotas ou prévisions ?

    Pourquoi aller vers la croissance, le toujours plus, dans un environnement aux ressources finies ?

    Il me semble que cela va à l'encontre de principes simples comme celui du  développement durable.

    Nous ne sommes plus dans les 30 glorieuses,

    nous ne sommes pas l'ouest de l'amérique du nord du dix neuvième siècle,

    nous ne sommes pas la Creuse, la Corrèze, ni la Lozère.

    L'expansion quantitative ne créera pas le développement qualitatif, mais au contraire, suscitera des tensions en terme d'immobilier, d'emploi et de qualité de vie.

    Pourquoi pas + 2500 nouveaux habitants maximum chaque année ?

     



    Masquer les détails ...
    Debate Mouton Vert
    mercredi 20 novembre à 16:18
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Je vous remercie pour cette information.

    Je vous remercie pour cette information.



    Masquer les détails ...
    Select2-spinner
    2 commentaires
  • jeudi 07 novembre à 15:22
    Brittany tuerto29
    a écrit...
    jeudi 07 novembre à 15:22
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    0
    0
    1

    Après avoir été un pays d’émigration forcée, voici la Bretagne devenue un pays d’immigration choisie.

    Parmi ces 25.000 nouveaux arrivants annuels (sur B4 ou B5??) il en est de nombreux pour qui il s’agit d’un retour vers la terre qui les a vu naître. Juste retour des choses.

    Pour les autres, pas d’ostracisme à attendre de notre part, sauf s’il s’y conduisent en pays conquis (la province), en colonisateurs égoïstes. (Bretagne=colonie?) ou en touristes permanents.

    «Si vous êtes à ROME, faites comme les Romains».

    Que ces nouveaux arrivants respectent leur pays d’accueil. Les paysages comme les hommes, la culture comme la différence.

    N’est-ce pas ce qui est exigé ailleurs des émigrants économiques, climatiques et autres qui arrivent chaque jour aux frontières des pays où il fait encore bon vivre.

    Il est toutefois à redouter que la majorité de ces nouveaux arrivants s’agglutinent sur les zones côtières, ... Lire la suite

    Après avoir été un pays d’émigration forcée, voici la Bretagne devenue un pays d’immigration choisie.

    Parmi ces 25.000 nouveaux arrivants annuels (sur B4 ou B5 ??) il en est de nombreux pour qui il s’agit d’un retour vers la terre qui les a vu naître. Juste retour des choses.

    Pour les autres, pas d’ostracisme à attendre de notre part, sauf s’il s’y conduisent en pays conquis (la province), en colonisateurs égoïstes. (Bretagne=colonie ?) ou en touristes permanents.

    « Si vous êtes à ROME, faites comme les Romains ».

    Que ces nouveaux arrivants  respectent leur pays d’accueil. Les paysages comme les hommes, la culture comme la différence.

    N’est-ce pas ce qui est exigé ailleurs des émigrants économiques, climatiques et autres qui arrivent chaque jour aux frontières des pays où il fait encore bon vivre.

    Il est toutefois à redouter que la majorité de ces nouveaux arrivants s’agglutinent sur les zones côtières, parfois au détriment d’activités agricoles, industrielle, tertiaires etc… et accentuent ainsi une pression foncière et une spéculation immobilière inévitable au détriment des intérêts économiques réels de la Bretagne et des bretons.

    La Bretagne peut ainsi accueillir toutes les richesses du monde, à condition qu’elles s’y investissent durablement.



    Masquer les détails ...
    0 commentaires
  • mardi 05 novembre à 22:38
    Debate Ana
    a écrit...
    mardi 05 novembre à 22:38
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    0
    0
    1

    Certes, avec l'intégration de la Loire-atlantique, la Bretagne comptera bientôt plus d'habitants !! Mais la course effrénée au "toujours plus" a-t-elle un sens ? Pourquoi devrions-nous accueillir 25000 nouveaux habitants d'ici 2030 ?

    Peut-être serait-il plus judicieux de savoir où et dans quelles conditions nous pouvons accueillir de nouvelles populations ? Dans quel but ? Avec quels moyens ? Pour quel projet de société ?

    Certes, avec l'intégration de la Loire-atlantique, la Bretagne comptera bientôt plus d'habitants !! Mais la course effrénée au "toujours plus" a-t-elle un sens ? Pourquoi devrions-nous accueillir 25000 nouveaux habitants d'ici 2030 ?

    Peut-être serait-il plus judicieux de savoir où et dans quelles conditions nous pouvons accueillir de nouvelles populations ? Dans quel but ? Avec quels moyens ? Pour quel projet de société ?



    Masquer les détails ...
    Debate Mouton Vert @Ana
    mercredi 20 novembre à 16:24
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    J'abonde dans votre sens.

    Quels sont les projets, en termes d'emploi, de citoyenneté, d'aménagement du territoire, de qualité de vie ?

    J'abonde dans votre sens.

    Quels sont les projets, en termes d'emploi, de citoyenneté, d'aménagement du territoire, de qualité de vie  ?



    Masquer les détails ...
    Select2-spinner
    1 commentaires